vendredi 1 mai 2015

Flashes

Flashes
Mélissa Macy

Éditions Mon Petit Éditeur
332 Pages

Manon, c'est une battante. Rien ne peut la submerger. J'admire depuis toujours sa force de caractère. Certains pensent qu'elle n'a pas de coeur et que rien ne la touche. Mais je sais moi, que ce n'est pas vrai. Manon aime la vie jusqu'à son paroxysme alors elle compartimente ses émotions de sorte que le personnel, l'intime, soit complètement masqué à tout un chacun. Pour que jamais rien ne puisse freiner son ascension. Elle sait également hiérarchiser les événements et se fixer des objectifs pour avancer à travers les obstacles de l'existence. Alors oui, parfois, on peut la trouver froide ou insensible mais ce n'est qu'une réaction de défense pour sauver son amour pour la vie.

RÉSUMÉ

À six-sept ans, Justine n'est pas une lycéenne comme les autres. Elle voit des choses, des choses étranges que personne d'autre ne perçoit. Lorsqu'une femme est retrouvée morte dans son appartement, la jeune fille comprend qu'elle se retrouve impliquée malgré elle dans cette histoire. Aidée de sa meilleure amie, Manon, et de son frère, Julian, Justine se lance alors dans une course contre la montre. Et si elle pouvait sauver la prochaine victime? Pas facile. D'autant que les visions de l'adolescente ne sont pas claires et que son esprit va être perturbé par l'arrivée du beau Nico. Pourtant, il faut faire vite car le tueur est là, tapi dans l'ombre. Il guette.

MON AVIS

Je tiens particulièrement à remercier Yannick de Prose-Café de m'avoir gentiment offert ce livre. J'étais bien intriguée par ce livre puisque le résumé  me semblait très prometteur, mais même si j'y ai trouvé du positif et que j'ai apprécié ma lecture, je dois avouer que j'ai été plutôt déçue par celle-ci.

Premièrement, ce livre ne comprend pas de chapitres. Les sections sont délimitées par des indications de dates et d'heures, ce que j'ai bien aimé. Ces indications m'ont bien aidé pendant ma lecture puisqu'une fois passé le premier tiers du livre, je dirais, les choses s'enchaînent assez rapidement. Cela m'a donc permis de garder le rythme et de savoir où j'en était au niveau du temps lors de ma lecture. Je pense que sans ces indications j'aurais fini par m'y perdre.

Concernant l'histoire et son développement, c'est là que se trouve la plus grande partie de ma critique. L'idée du livre est très intéressante, mais il s'agit d'une idée qui a mainte fois été vue et revue, et malheureusement, celle-ci ne se démarque pas des autre. J'ai trouvé qu'elle aurait pu être plus développée, notamment en ce qui concerne les visions du personnage principal, qui m'ont semblé extrêmement absentes pendant une bonne partie du livre, et très peu expliqués. Elles semblent sortir de nulle part et mis à part le fait qu'il soit dit à quel moment elles ont commencées, elles ne semblent pas vraiment avoir de source. J'aurais peut-être aimé une explication un peu plus détaillée de leur origine et de leur cause.

Ensuite, je crois que les personnages auraient pu être un peu mieux développées. Ils étaient tous très stéréotypés et me semblaient plutôt vide de contenu, surtout le personnage principal. Celle-ci semblait toujours se mettre dans les pires situations par elle-même et ses sentiments ne me faisaient ni chaud ni froid. Les relations qu'entretiennent les personnages sont aussi très stéréotypés, à mon avis, et je crois qu'elles auraient pu être un peu plus poussées.

Il s'agit de la même chose en ce qui concerne le tueur et ses motifs, j'avais déjà vu semblable à plusieurs reprises et ce tueur-ci ne se démarquait pas réellement des autres. Et tout comme les visions, j'aurais aimé que ses motifs soient expliqués et développés. J'ai trouvé que ceux-ci étaient exploités seulement en surface, et non pas en profondeur comme je l'aurais aimé. Ce personnage était aussi plutôt vide, donc. De plus, j'ai été plutôt déçue par la tentative de diversion dans laquelle je n'ai pas du tout embarquée. Dès le début, l'identité du tueur était très claire dans ma tête, ce que j'ai trouvé dommage.

Et puis, on arrive à la fin, ou au semblant de fin puisqu'elle m'a semblé totalement absente. Celle-ci totalise moins d'une page et m'a donné un sentiment de fin bâclée.

De façon plus générale, il y a un point du livre qui m'a beaucoup dérangé tout au long de ma lecture, et c'est les références. J'ai eu l'impression que l'auteure essayait d'en placer le plus possible dans le livre, que ce soit des titres de chansons ou des titres de livres, en passant par des marques, et cela m'a énormément dérangé. Quelques marques ne m'auraient aucunement dérangé, mais c'est l'omniprésence de celles-ci qui m'a presque énervé au cours de ma lecture.

Donc en bref, le gros point négatif de ce livre est que celui-ci ne semble pas assez travaillé. L'histoire et l'idée de base est très intéressante, mais elle aurait pu être beaucoup plus développée, à mon avis. Je crois qu'il s'agit d'un très bon livre pour les jeunes adolescents, environ jusqu'à 15 ans, ou pour les lecteurs moins expérimentés puisqu'il est très facile à lire et que l'histoire est plutôt simple. Je tiens aussi à préciser que même si ma chronique semble plutôt négative, et je dois avouer qu'elle l'est, ma lecture était agréable et j'ai tout de même bien aimé le livre. De plus, il s'agit du premier livre de l'auteure. En conséquent, je considère qu'elle a fait un bon travail pour une première oeuvre, et je lui souhaite la meilleure des chances dans la poursuite de sa carrière. Je lirai probablement ses prochaines oeuvres pour pouvoir témoigner de son avancement.


Extrait en page 135.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire