jeudi 31 décembre 2015

Une braise sous la cendre, Tome 1






An Ember in the Ashes, book 1
Sabaa Tahir

Éditions Razorbill (Penguin Random House)
446 pages


Fear can be good, Laia. It can keep you alive. But don't let it control you. Don't let it sow doubts within you. When the fear takes over, use the only thing more powerful, more indestructible, to fight it: your spirit. Your heart.






RÉSUMÉ

Autrefois l'Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l'empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d'écrire s'expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d'élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté... et sauver ceux qu'ils aiment.


Laia is a slave. Elias is a soldier. Neither is free.

Under the martial empire, defiance is met with death. Those who do not vow their blood and bodies to the Emperor risk the execution of their loved ones and the destruction of all they hold dear.

It is in this brutal world, inspired by ancient Rome, that Laia lives with her grandparents and older brother. The family ekes out an existence in the Empire's impoverished backstreets. They do not challenge the Empire. They've seen what happens to those who do.

But when Laia's brother is arrested for treason, Laia is forced to make a decision. In exchange for help from rebels who promise to rescue her brother, she will risk her life to spy for them from within the Empire's greatest military academy.

There, Laia meets Elias, the school's finest soldier - and secretly, its most unwilling. Elias wants only to be free of the tyranny he's being trained to enforce. He and Laia will soon realize that their destinies are intertwined - and that their choices will change the fate of the Empire itself.

AVIS

J'ai vu ce livre sur plusieurs plateformes, mais principalement sur certaines chaînes YouTube de blogueurs livresques. Les critiques étaient extrêmement positives, alors je me suis lancé dans sa lecture dès que je l'ai trouvé à ma médiathèque. 

C'est avec appréhension que j'ai lu les premières dizaines de pages de ce livre. J'ai décidé de lire ce livre en anglais, mais j'ai rapidement réalisé que le niveau d'anglais était un peu supérieur à ce que j'ai l'habitude de lire. De plus, comme il s'agit d'un livre se déroulant dans un univers différent du nôtre, certaines notions ne m'étaient pas familières, et j'ai dû chercher quelques termes dans le dictionnaire, ce que je fais rarement. Au final, je me suis habitué, et cela n'a pas été aussi pire que je l'appréhendais.

Malgré ce petit souci au début, je me suis rapidement laissé entraîner par la plume de l'auteure. Son écriture était fluide et donnait un bon rythme à ma lecture, tellement que je n'arrivais presque plus à mettre mon livre de côté. Il s'agit d'un livre qui m'a fait lire des heures durant sans m'arrêter et sans me rendre compte des heures passées. Il s'agit de quelque chose qui ne m'était pas arrivé depuis un petit moment, et j'ai adoré revivre l'expérience de perdre des heures de sommeil puisque j'étais trop absorbée dans ma lecture.

L'histoire était absolument captivante. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il s'agit d'une histoire totalement sortie de l'ordinaire et dont je n'avais jamais vu aucun élément ailleurs, mais la façon dont elle se déroule est effectivement nouvelle. Les péripéties sont pour la plupart inattendues, et celles auxquelles on pouvait s'attendre sont amenées de façons intéressantes. Il y a eu certains retournements de situation qui m'ont extrêmement surprise, et c'est principalement pour cette raison que le livre m'a autant tenu en haleine, puisque je n'arrivais pas vraiment à prévoir ce qui allait arriver.

Les personnages ont aussi représentés un très gros point positif de ce livre. Le personnage principal, Laia, m'a beaucoup plu, ce qui est plutôt peu commun. Les personnages principaux féminins ne sont pas ceux auxquels j'accroche en premier, normalement, et c'est donc seulement lorsque ces personnages me font très bonne impression qu'ils se classent parmi les personnages que j'apprécie particulièrement. Les autres personnages m'ont aussi beaucoup plu. Enfin, ceux qui méritaient d'être appréciés, je dirais. Dans le cas des autres personnages, je les ai détesté avec joie. Le personnage d'Elias m'a aussi particulièrement plu. Il entre dans le stéréotype du bad boy, mais sans réellement y entrer. Bref, disons simplement que les personnages sont extrêmement bien développés dans ce premier tome, et que j'ai bien hâte de les retrouver dans le deuxième.

En conclusion, il s'agit d'un livre que j'ai vraiment adoré, il se classe maintenant dans mes coup de coeur de l'année.


Life is made of so many moments that mean nothing. Then one day, a single moment comes along to define every second that comes after.

I look up at the stars hanging low in a sky that makes me think I'm seeing the infinite. But beneath their cold gaze, I feel small. All the beauty of the stars means nothing when life here on earth is so ugly.


Personnages préférés: Laia, Elias
La Voleuse de livres

Premier extrait en page 422. Deuxième et troisième extrait en page 20 & 221.

mercredi 16 décembre 2015

Chroniques Lunaires, Hors Série : Levana



Lunar Chronicles, book 3.5: Fairest
Marissa Meyer

Traduction : Guillaume Fournier
Éditions Pocket Jeunesse
200 Pages

Elle avait les nerfs à fleur de peau quand elles arrivèrent devant l'escalier qui les mènerait aux appartements de Sa Majesté, au dernier étage. Channary n'aimait pas prendre l'ascenseur. Elle avait expliqué un jour à Levana qu'elle se sentait comme une reine quand elle levait son jupon pour prendre l'escalier.
Levana avait dû se mordre la lèvre pour ne pas lui demander si c'était pour cela qu'elle soulevait si souvent son jupon.




RÉSUMÉ

«Miroir, mon beau miroir, qui d'entre toutes est la plus belle?»
Bien avant de devenir la cruelle et magnifique reine des Lunaires, Levana a vécu une tout autre histoire. Une histoire d'amour et de guerre, de trahison et de mort. Une histoire qui n'a jamais été contée... jusqu'à présent.

AVIS

La série Chroniques Lunaires s'est rapidement classée dans mes séries favorites, c'est donc sans surprise que je me suis lancé dans la lecture de ce roman hors série. J'avais quelques appréhensions en commençant cette lecture. Levana n'est pas un personnage que j'aime particulièrement, en fait, il s'agit même d'un personnage que je déteste amèrement, je me disais donc qu'un livre lui étant entièrement dédié pourrait peut-être me déplaire, mais au final, j'ai été agréablement surprise.

L'histoire commence dès les jeunes années de Levana, alors qu'elle est une petite fille impressionnable se trouvant dans l'ombre de sa grande soeur. On peut ainsi la suivre pendant plusieurs années, jusqu'à la Levana présente dans la série. J'ai bien aimé en apprendre plus sur ce personnage, et surtout sur ses motivations. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'approuve maintenant ses agissements, mais je comprends maintenant mieux ce qui l'a poussé à agir ainsi. Je dois aussi avouer que j'ai eu pitié de Levana, ce que je n'aurais jamais cru possible lors de ma lecture des trois premiers tomes. Cela n'a pas duré longtemps, mais j'ai quand même ressenti un peu d'empathie pour la petite fille qu'elle était.

En ce qui concerne l'histoire, je tiens à dire à ceux qui pense peut-être lire ce livre devrait le faire selon son moment de parution, donc entre le troisième et le quatrième tome. Certains des événements qui sont mentionnés se produisent dans le tome 3, ce qui fait en sorte que si vous ne l'avez pas lu, il se pourrait que vous ne compreniez pas absolument tout ce dont il est question. Le livre est considéré comme un préquel, mais je pense que toutes les subtilités de celui-ci ne pourrait pas être comprises si le livre était lu avant la série. 
L'histoire était vraiment intéressante. Comme je le disais plus haut, celle-ci commence lorsque Levana est assez jeune, nous pouvons donc voir depuis très loin l’enchaînement d'événements qui a mené à l'histoire du troisième tome. Je dois vous avouer que c'est assez difficile de vous parler de l'histoire sans vous spoiler, alors peut-être que mon avis vous semble vraiment vague, et c'est totalement normal. Disons simplement que j'ai vraiment aimé en apprendre plus sur les événements ayant mené à la guerre entre la Terre et la Lune et tout ce qui en découle ensuite.

Je crois que je vais terminer mon avis ici, en disant simplement qu'il s'agit d'un tome que j'ai bien aimé et qui apporte un bon complément à la série. Maintenant, j'ai extrêmement hâte de lire le quatrième tome, pour en apprendre plus sur le personnage de Winter.


Extrait en page 58.
Tome 1 : Cinder
Tome 2 : Scarlet
Tome 3 : Cress
Tome 4 : Winter

Chroniques Lunaires, Tome 3 : Cress



Lunar Chronicles, book 3 : Cress
Marissa Meyer


Traduction : Guillaume Fournier
Éditions Pocket Jeunesse
659 Pages




Parce que s'il y avait bien une chose que Cress savait à propos des héros, c'est qu'ils étaient incapables de résister à une demoiselle en détresse.
Et elle était sans doute la plus en détresse des demoiselles.





RÉSUMÉ

Le sort de la Terre est dorénavant entre les mains de Cinder et de ses compagnons. Ils doivent à tout prix empêcher le mariage de l'empereur Kaito avec la terrifiante reine Levana. Cress, hackeuse de génie, enfermée dans un satellite depuis sa naissance, est la seule à pouvoir les aider. Mais peut-on vraiment lui faire confiance?
AVIS

C'est avec une grande joie que j'ai commencé ce troisième tome de Chroniques Lunaires. Cette série s'est rapidement classée parmi celles que j'adore et j'ai bien hâte de connaître le fin mot de l'histoire, même si cela signifie que j'aurai terminé de lire tous ses tomes.

Une fois encore nous faisons la connaissance d'un nouveau personnage : Cress. Celle-ci s'inspire de Rapunzel/Raiponce, un personnage de conte sur lequel nous avons moins souvent la chance de lire, ce que j'ai trouvé très intéressant. De plus, la façon dont le conte original est travaillé de façon à fonctionner avec le concept de science-fiction m'a beaucoup plu. Par exemple, Cress n'est pas enfermé dans une haute tour sans portes ni escaliers, mais plutôt dans un satellite en orbite autour de la Terre dont elle ne peut contrôler la trajectoire. Il s'agit du genre de détails qui me fait de plus en plus aimé cette série au fur et à mesure que je dévore ses tomes.

J'ai aimé rencontré les nouveaux personnages, mais j'ai aussi évidemment beaucoup apprécié de retrouver les anciens. Cinder est un personnage principal que j'aime beaucoup, mais il ne s'agit pas de celui auquel je me suis le plu attaché dans ce tome. En fait, les personnages que j'ai trouvés les plus développés psychologiquement dans ce tome sont les personnages masculins, et plus précisément Loup et Carswell Thorne, qui se sont hissé jusque dans mes personnages préférés de l'année. Les deux ont perdu leur carapace de gros durs pour un moment, nous permettant de mieux apprendre à les connaître dans leur entièreté. J'ai aussi beaucoup aimé le personnage d'Iko, qui ne rate jamais une occasion pour me faire rire. Celle-ci est beaucoup plus présente dans ce tome, à ma plus grande joie.

L'histoire est toujours aussi intéressante que dans les tomes précédents, mais l'action y est encore plus présente. Le rythme du livre est donc plus rapide, et m'a entraîné sans aucun problème. De nouvelles péripéties s'ajoutent à celles déjà présentes dans l'histoire, mais jamais sans donner l'impression qu'elles sortent de nulle part ou qu'elles sont ajoutées simplement pour meubler le livre. Elles sont toutes extrêmement intéressantes, et personnellement, je les ai trouvés plutôt stressante. J'avais beaucoup de difficulté à poser le livre puisque je voulais savoir ce qui allait arriver à mes personnages adorés. Je dois avouer, en tout franchise, que certains dénouements semblaient un peu orchestrés de manière parfaite, presque sans embûche, mais puisqu'il s'agit d'un livre jeunesse, je m'y en attendais un petit peu.

Tout cela pour dise qu'il s'agit d'un excellent livre que j'ai classé dans mes coups de coeur. Je suis déjà en train de livre le livre hors-série se trouvant entre ce tome-ci et le prochain, et j'ai très hâte de pouvoir continuer l'histoire dans le quatrième tome.

Personnages préférés : Loup , Carswell Thorne & Iko .

La Voleuse de livres
Extrait en page 38.


Tome 1 : Cinder
Tome 2 : Scarlet
Tome 4 : Winter
Hors-Série : Levana

lundi 9 novembre 2015

Cobayes, Tome 5 : Olivier



Olivier
Yvan Godbout

Éditions de Mortagne
321 Pages


Une grande cage dorée dissimulée sous la brique rouge d'une maison semblable à des milliers d'autres, avec des barreaux imaginaires qui retiennent un garçon qui l'est tout autant. Je n'ai pas besoin de grand-chose ; juste d'un petit studio meublé et tranquille dans lequel je pourrais réapprendre à respirer. Je n'en peux plus de vivre avec une morte-vivante, un menteur absent et un jumeau fantôme. S'il n'y avait pas eu ce brave Ralphy, il y a longtemps que je me serais évadé de cette prison au bras de la Grande Faucheuse.



RÉSUMÉ

Ils ne se connaissent pas... Ils ont tous répondu à la même annonce... Une compagnie pharmaceutique. Des cobayes. Des effets secondaires insoupçonnés. 

Mon souhait le plus ardent : vaincre la tourmente. 
J'en ai marre. Marre de mes cicatrices qui attirent le regard de tous et qui, paradoxalement, éloignent celui de mes parents. La mort de mon frère jumeau ne m'a pas que rendu invisible à leurs yeux, elle a également provoqué chez moi d'importants troubles anxieux. Au fil des années, la tourmente s'est nichée dans mon esprit. J'ai peur qu'elle ne s'y soit installée pour toujours.
À dix-huit ans, je devrais avoir d'autres ambitions que de devenir fou, non? Je veux changer de vie. Fuir ce foyer où déambulent une mégère, un salaud, un vieux beagle dépendant affectif et un fantôme qui cherche sans cesse mon attention. Mais surtout, je veux guérir. Je crois avoir trouvé la solution. En fait, c'est plutôt la solution qui m'a trouvé... Un simple cerne de café sur une page de journal, et le tour état joué.

MON AVIS

Le premier tome m'intéressait beaucoup, tout comme les tomes suivants de la série, mais récemment j'ai lu une critique à propos de ce tome en particulier qui m'a donné extrêmement envie de le lire. Comme il s'agit d'une série que nous pouvons lire dans le désordre, j'ai décidé de commencer par celui-ci. Il ne s'agissait peut-être pas de ma meilleure idée...

Le concept de cette série est simple, chaque tome est écrit par un auteur différent et raconte l'histoire d'un personnage différent, mais tous se retrouvent à tester un produit pour la même compagnie pharmaceutique. Par conséquent, nous pouvons lire les tomes dans l'ordre que nous le voulons, sans aucun problème, en plus de découvrir le même concept sous plusieurs plumes différentes. 

J'ai trouvé ce tome plutôt long à démarrer. L'auteur prend un long moment pour présenter Olivier, le personnage principal, ainsi que sa vie, mais on ne rentre pas dans le vif du sujet avant environ la moitié du livre. Cela m'a un peu ennuyé parce que je commençais à me demander quand l'action allait arriver. Le personnage était plutôt étrange dès le début, mais je m'attendais évidemment à ce que cela empire.

Le personnage a bien fini par devenir de plus en plus étrange, mais malgré cela, je n'ai pas totalement adhéré à l'histoire, ni à la façon d'écrire de l'auteur. De plus, pour moi, il s'agissait un peu de déjà-vu. Ceux qui ont lu le livre comprendront sûrement ce à quoi je fais allusion en parlant de déjà-vu, mais pour les autres comptant peut-être le lire, je n'en parlerai pas plus en détails. Disons seulement qu'il s'agit de quelque chose que j'ai vu maintes fois dans d'autres livres, films ou même séries télévisées, et que je n'ai pas du tout été surprise par la tournure des événements, ayant si souvent vu l'histoire se jouer de la même façon. Pour ce qui est de l'écriture de l'auteur, je ne sais pas trop pourquoi j'ai eu de la difficulté avec celle-ci, mais je n'ai certainement pas accroché autant que je l'aurais voulu.

Patrick Senécal est l'un de mes auteurs préférés, je ne suis pas une personne facilement choquée par les situations gores et les sévices corporels, mais je digère très mal la cruauté envers les animaux. Or, ce livre en contient beaucoup, et cela m'a extrêmement dérangé. En utilisant l'adverbe extrêmement, je n'exagère pas, j'ai vraiment failli poser le livre, pourtant bien entamé, pour ne jamais le reprendre. Je n'irais pas jusqu'à dire que la torture infligée était bien différente de celle que je peux parfois voir dans des films ou des séries télévisées, mais pour une raison que je n'arrive vraiment pas à m'expliquer, peut-être bien à cause de la façon d'écrire de l'auteur, celle-ci m'a complètement dégoûtée. Je me suis toutefois accroché, et, au final, la torture envers les animaux a fait place à la torture envers les humains, ce qui me dérange beaucoup moins, étrangement.

En bref, je dois dire que j'ai été déçue par cette lecture. Je m'attendais à beaucoup mieux, surtout après avoir lu une excellente critique sur le livre. Il ne s'agit pas d'une lecture que j'ai détestée, il y a des parties de celui-ci que je n'ai vraiment pas aimé, mais en général il s'agissait d'une plutôt bonne lecture. Par contre, puisqu'il s'agit apparemment de l'un des meilleurs de la série, je ne sais pas trop quoi en penser... En fait, je ne sais toujours pas si je lirai les autres tomes, je verrai comment je me sens.

Extrait en page 32.


Tome 1 : Anita
Tome 2 : Sarah et Sid
Tome 3 : Yannick
Tome 4 : Benoit

vendredi 6 novembre 2015

N'y pense même pas!


Don't even think about it
Sarah Mlynowski

Éditions Ember
319 Pages

She picked her thumb. Everything will be fine, she told herself. Fine, fine, fine.
Of course, it wouldn't be fine. Not at all. But Olivia couldn't know that. It's not like she had ESP. 
Ha, ha, ha.
Not yet.
Maybe you think Olivia is telling this story. Or Mackenzie, or Cooper, or someone else in our homeroom you haven't met.
It could be any of us. But it's not. It's all of us. We're telling you the story together. It's the only way we know how. 
This is the story of how we became freaks.
It's how a group of I's became a we.

RÉSUMÉ

Tout juste vaccinés contre la grippe, les élèves de seconde B du lycée Bloomberg ont bien plus qu'un petit bleu dans le bras et un léger mal de tête en guise d'effets secondaires! Les voilà capables de lire dans les pensées des autres : leurs amis, leurs parents, leur amoureux. Maintenant, tout le monde sait que Tess est folle de son meilleur ami Teddy, que Mackenzie a trompé Cooper et que l'infirmière du lycée fut autrefois stripteaseuse! Même si la vie devient délicieuse - pour réussir un contrôle, il suffit de lire les pensées du 1er de la classe, pour ne pas subir de rupture amoureuse, on peut prendre les devants et ainsi éviter l'humiliation - ne plus avoir de secret les uns pour les autres peut créer une certaine cacophonie, générer les disputes et des rancœurs, voire des vengeances...

We know what you're thinking. We weren't always like this. We used to be average New York City high school sophomores. Until our homeroom went for flu shots. Suddenly we could hear what everyone was thinking. Our friends. Our parents. Our crushes. Since we've kept our freakish skill a secret, we can sit next to the class brainiac anc ace our tests. We can dump our boyfriends right before they dump us. We know what our friends really think of our jeans, our breath, our new bangs. We always know what's coming. Some of us will thrive. Some of us will crack. None of us will ever be the same. So stop obsessing about your ex. We're always listening.

MON AVIS

J'ai pris connaissance de l'existence de ce livre il y a de cela seulement quelques mois. Je l'ai tout de suite ajouté à ma Wish-List, et seulement quelques semaines plus tard je le commandais sur Internet.


Ce qui m'a particulièrement plu à propos de ce livre est la narration. En fait, il n'y a pas de narrateur, ou plutôt, il y en a plusieurs.L'histoire met en scène plusieurs adolescents qui se retrouvent avec le pouvoir de lire dans les pensées, et ce livre est leur histoire. Chacun d'entre eux sait absolument tout sur ses camarades, par conséquent, il s'agit d'une histoire commune qui est racontée par la totalité d'entre eux. J'ai eu un peu de difficulté au début puisque je cherchais à comprendre qui était le narrateur, mais rapidement les personnages eux-mêmes expliquent ce qui se passe. Il s'agit d'une sorte de narration que je n'avais encore jamais eu l'occasion de voir dans un livre, et j'ai beaucoup aimé, puisque cela fait changement.

Les personnages sont assez peu développés, par contre. Il s'agit d'adolescents comme on en retrouve dans plusieurs livres, chacun représentant un cliché bien connu. Nous avons le sportif, la populaire, l'intello, la rebelle, etc. Cela m'a un peu dérangé, considérant que je n'ai pas vraiment pu m'attacher aux personnages, qui ne possédaient pas réellement de personnalité quelconque ou sortant de l'ordinaire. Ils n'avaient pas de personnalité unique, ce que j'ai trouvé très dommage. De plus, comme il s'agissait d'adolescents d'environ seize ans, je n'arrivais pas à m'identifier à eux, ce qui m'a un peu freiner dans mon attachement à ceux-ci.

L'histoire, quant à elle, est simple et légère. Les pages défilaient dans que je réalise à combien j'en étais et je perdais la notion du temps. Il s'agit d'un livre dans lequel je me suis plongé complètement, sans retenue. Je l'ai lu en très peu de temps, malgré mes cours, ce qui en dit long sur mon appréciation de cette lecture.

En conclusion, je dirais qu'il s'agit d'une très bonne lecture qui ne demande pas de compréhension particulière et qui permet donc de se relaxer complètement. Il ne s'agit vraiment pas du livre de l'année ou même de l'une de mes meilleures lectures de l'année, mais il s'agit simplement d'un livre que j'ai bien apprécié.


Extrait en page 9.
Couverture différente de l'édition présentée.

dimanche 11 octobre 2015

[Tag n°1] Liebster Award

Je ne pensais pas faire de tag sur ce blogue, mais au final je me suis dit que ce pourrait être intéressant. Ce premier tag est donc une gracieuseté de Sophieamely qui m'a tagué pour le Liebster Award.


Les règles du jeu
1. Écrire 11 faits sur soi.
2. Répondre aux 11 questions de la personne qui vous a nominée. 
3. Taguer 11 blogs ayant moins de 200 abonnés et poser à leur auteur 11 nouvelles questions, en mettant un lien vers leur blogue. (Je vais un peu tricher sur cette partie, je n'ai pas tellement regardé combien d'abonnés comptaient les blogues avant de les taguer.)

11 choses sur moi
1. Je ne sais toujours pas ce que je souhaite exercer comme métier, c'est pourquoi je ne m'inscrirai pas à l'Université l'année prochaine. Je compte prendre un moment pour voyager et pour profiter de la vie. 2. J'ai une sorte d'obsession avec les salles de bains. Il s'agit de l'une des premières choses que je remarque lorsque je vais dans un nouvel endroit, et j'ai tendance à juger les endroits par leurs salles de bains. 3. Je suis une personne plutôt organisée et j'ai de la difficulté à vivre dans le désordre. 4. Je suis du genre à garder mes émotions et mes pensées pour moi-même. 5. J'ai très hâte d'avoir mon propre appartement et de pouvoir le décorer à ma guise. 6. Je suis une très grande procrastinatrice, et la seule chose qui m'empêche de surfer sur le Net toute la journée sans rien faire de productif est ma peur de l'échec. 7. Je pense me faire tatouer au cours des prochaines années, mais comme je suis une personne qui change souvent d'idée, je préfères attendre d'être certaine de vouloir me faire tatouer avant de le faire. 8. J'espère m'acheter un nouvel appareil photo d'ici quelques mois. 9. J'ai une addiction au café glacé. 10. Une grande partie de mon chèque de paie est dépensée dans l'achat de billet de spectacle. 11. J'ai les idées un peu tordues, ce qui fait en sorte que je devine souvent les fins des thrillers que je lis.


1. Peux-tu me conseiller un livre?
Cela va peut-être vous paraître étrange venant d'une fille qui tient un blogue regorgeant de chroniques littéraires, mais je déteste conseiller des livres. En fait, j'ai toujours peur de conseiller des lectures puisque j'ai toujours peur que les gens auxquels je les conseille ne les aime pas. C'est pourquoi je ne conseillerai aucun livre, mais que je vous ferai part des livres que je préfère personnellement.
The Perks of being a Wallflower de Stephen Chbosky, Qui es-tu Alaska? de John Green, la série Entre chiens et loups de Malorie Blackman, Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre de Ruta Sepetys, Avant toi de Jojo Moyes, la série Les Loups de Mercy Falls de Maggie Stiefvater ainsi que La Voleuse de livres de Markus Zusak. 
J'espère que tu trouveras ton bonheur dans ces suggestions.

2. Aimes-tu aller au cinéma?
J'adore aller au cinéma, que ce soit avec des amis ou même seule. Malheureusement, je n'ai pas de permis de conduire, alors je ne peux pas m'y rendre comme je le voudrais, mais j'espère pouvoir y aller plus souvent lorsque j'aurai mon permis.

3. Quel est ton plat favoris?
J'adore la nourriture, il s'agit donc d'une question difficile pour moi et je n'ai, une fois de plus, pas de réponse arrêtée sur la question, mais j'aime particulièrement la soupe tonkinoise et les sushis. La pizza et la fondue sont aussi des plats que j'adore manger.

4. As-tu une passion (autre que la lecture)?
L'écriture est probablement ma plus grande passion après la lecture, ce qui explique sûrement pourquoi j'étudie en journalisme. L'un de mes rêves est d'écrire un livre à un moment ou un autre de ma vie. Je dirais aussi que le cinéma est une passion pour moi. J'adore regarder des films et des séries télévisées, et l'un des cours que j'ai le plus aimé au collège est mon cours de cinéma. Ce cours me passionnait sincèrement. J'ai aussi un grand intérêt pour la musique, le maquillage et la mode, mais je n'irais pas jusqu'à les classer dans mes passions.

5. Que fais-tu dans la vie? (boulot/études/...)
J'étudie en journalisme et je travaille dans un restaurant rapide.

6. Quel est le livre qui te fait très envie ces derniers temps?
Il y a plusieurs livres qui me font très envie, mais celui dont j'attends la sortie avec impatience est le livre écrit par les Youtubers Dan & Phil. J'ai aussi très hâte de lire Throne of Glass et A Court of Thorns and Roses de Sarah J. Maas ainsi que The Miniaturist de Jessie Burton et Simon vs the Homo Sapiens Agenda de Becky Albertalli.

7. Quel est le dernier musée/exposition que tu as vu?
Cela fait extrêmement longtemps que je n'ai pas été dans un musée ou dans une exposition. En fait, je crois que le dernier musée que j'ai visité était au Costa Rica, ce qui veut dire que c'était il y a plus d'un an.

8. Où lis-tu principalement?
Je lis un peu partout, dès que j'en ai le temps, mais ce que je préfères c'est de lire à l'extérieur quand la température est clémente.

9. Peux-tu me raconter une blague/anecdote marrante?
Je n'arrive à en trouver aucune pour le moment, désolé.

10. Qu'est-ce que tu me conseillerais pour améliorer mon blog.
Je ne sais pas trop, j'aime bien ton blogue comme il est.

11. As-tu aimé participer à ce tag?
J'aime toujours participer à des tags, même si je ne sais jamais quoi dire.


Les 11 questions que je pose
1. Combien de livres contient ta PAL, et quels sont les 5 livres qui s'y trouve que tu as le plus hâte de lire?
2. Quels sont les 3 choses dont tu n'arrives pas à te séparer?
3. Quel est le dernier spectacle auquel tu as été et qu'en as-tu pensé?
4. Quels pays rêves-tu de visiter?
5. As-tu des groupes de musique à me conseiller?
6. Quelle est ta citation préférée?
7. Pour quelles raisons est-ce que tu as créé ton blog?
8. Quelle célébrité est-ce que tu voudrais comme meilleur(e) ami(e)?
9. Quel super pouvoir voudrais-tu posséder?
10. Que ferais-tu si tu pouvais être invisible pour une journée?
11. À quel personnage de livres est-ce que tu t'associes le plus?


Les personnes que je tague



lundi 5 octobre 2015

Uglies, Tome 3 : Specials

Specials
Scott Westerfeld

Éditions Pocket Jeunesse
381 Pages

Shay vint se ranger bord à bord avec Tally et lui effleura brièvement les doigts. Tally essaya de lui retourner un sourire, mais son estomac se noua devant le visage de son amie. Les cinq Scarificateurs opéraient incognito ce soir : leurs iris noirs dissimulés par des lentilles de contact banalisées, leurs mâchoires cruelles adoucies par des masques en plastique intelligent. Ils s'étaient déguisés en Uglies pour infiltrer une fête au parc Cléopâtre. Tally n'était pas préparée mentalement à une telle opération. Elle avait beau n'être Special que depuis deux mois, quand elle regardait Shay, elle s'attendait à voit la beauté merveilleuse et terrible de sa meilleure amie, et non l'affreux déguisement de ce soir.



RÉSUMÉ

Dans le monde de l'extrême beauté, pas de place pour la pitié.
Les Specials : ce nom faisait frissonner Tally lorsqu'elle n'était qu'une Ugly insoumise et repoussante. Et voilà qu'après une nouvelle opération, elle est devenue une Special à son tour! Pourtant, la jeune fille ne peut s'empêcher de penser à son ancienne vie. Alors, le jour où les Autorités lui demandent d'éliminer les rebelles de La Nouvelle-Fumée, un choix douloureux s'impose à elle : doit-elle écouter la petite voix de sa conscience ou mener à bien la mission cruelle pour laquelle elle a été conçue? Quelle que soit sa décision, le monde de Tally ne sera plus jamais le même


MON AVIS

Il s'agissait de la première fois que je lisais ce troisième tome, contrairement aux deux premiers tomes que j'avais déjà lu auparavant. J'en ressors déçue et je n'ai malheureusement pas de commentaire positif à propos de ce livre.

Commençons par les personnages. Comme ce fut le cas dans le deuxième tome, le personnage de Tally m'a vraiment déplu. Lors de ma lecture de Pretties, je mettais cela sur le compte de sa condition de Pretty, mais dans ce troisième tome, je ne pouvais lui donner aucune excuse. Elle était tout simplement exaspérante. Il s'agit de ce genre de personnage qui me fait rouler des yeux et me demander à quoi elle peut bien penser - si elle pense tout court - avant de se lancer dans ces aventures foireuses. Shay m'a fait le même effet. Les deux m'ont semblé totalement égocentriques, mettant toujours le blâme sur les autres, ne prenant jamais aucune responsabilité. En fait, dans ce tome, tous les personnages, autant soient-ils, m'ont semblé extrêmement fade et pas attachant du tout.

Et puis, l'histoire m'a ennuyée. En fait, il s'agit de la même histoire, encore et encore. C'est comme si l'auteur avait repris l'histoire du deuxième tome - et du premier, en fait - et l'avait réécrite en changeant seulement les péripéties et la hiérarchie sociale de Tally - Ugly, Pretty, Special - en se disant qu'il avait écrit un tout nouveau livre. Mais cela m'a embêté au plus haut point. Il n'y avait plus aucune surprise puisque je savais comment l'histoire allait se terminer, une fois de plus.

En bref, j'ai été vraiment déçue par ce troisième tome, ce qui ne me donne malheureusement pas envie de continuer la série, mais comme je n'aime pas laisser de séries en suspens, je pense bien me forcer à la terminer, mais pas en priorité.


Extrait en page 8.
Couverture différente de l'édition présentée.

Tome 1 : Uglies
Tome 2 : Pretties

lundi 14 septembre 2015

L'Épreuve, Tome 0 : L'ordre de tuer

The Kill Order
James Dashner

Éditions Delacorte Press
329 Pages


That's when it happens.
There's a rumbling sound that is low at first but begins to build in volume. The tunnel trembles slightly. All the fighting stops immediately; people get to their feet, look around. Mark's doing the same, trying to find the source of the noise. He's still holding Trina's hand.
"What is that?" she shouts.
Mark shakes his head, keeps sweeping his gaze around the tunnel. The floor vibrates below his feet and the rumbling sound gets louder, becomes an outright roar. His eyes fall upon the stairs that lead up from the subtrans concourse just as the screams erupt - countless, countless screams and the blur of panicked movement in the crowd.
A monstrous wall of filthy water is pouring down the wide steps.

RÉSUMÉ


Treize ans avant que Thomas entre dans le Labyrinthe, une éruption solaire a frappé la Terre. Mark et Trina ont survécu à la catastrophe. Mais cette terrible épreuve n'est rien comparée à ce qui les attend. Une étrange épidémie se répand aux États-Unis, elle frappe de folie les individus qu'elle atteint. Pire, elle met en danger jusqu'à l'existence de la race humaine.
Convaincus qu'il existe un moyen de sauver les malades, Mark et Trina sont bien décidés à le trouver... s'ils parviennent à rester en vie. Dans ce monde dévasté, certains préfèrent tuer pour que personne ne découvre la vérité.

Before WICKED was formed, before the Glade was built, before Thomas entered the Maze, sun flares hit the earth and destroyed the world mankind took for granted. Mark and Trina were there when it happened, and they survived. But surviving the sun flares was easy compared to what came next. Now a disease of rage and lunacy races across the eastern United States, and there's something suspicious about its origin. Worse yet, it's mutating, and all evidence suggests that it will bring humanity to its knees. Mark and Trina are convinced there's a way to save those left from descending into madness. And they're determined to find it - if they can stay alive. Because in the new, devastated world, every life has a price. And to some, you're worth more dead than alive.


MON AVIS

La série L'Épreuve fait partie de mes séries coup de coeur, c'est donc sans surprise que je me suis lancé dans la lecture de ce préquel. J'avais quand même beaucoup d'attentes en ce qui concerne le livre, et même si la lecture était agréable, j'en ressors plutôt déçue.

L'histoire était intéressante, mais il ne s'agissait pas de l'histoire que je m'attendais à lire, ou plutôt que j'espérais lire. J'espérais que ce livre répondrait à la grande majorité de mes questions, mais au final, il n'a répondu qu'à quelques-unes d'entre elles et j'en suis ressorti avec plusieurs en tête. L'histoire se situe plusieurs années avant même la naissance des personnages que nous connaissons, ce qui fait en sorte que nous nous retrouvons dans un tout nouveau contexte, et les choses sont très différentes de ce que nous avions pu lire jusqu'à maintenant. Le livre nous renseigne sur comment s'est produite l'éruption solaire et comment les survivants ont ensuite tenté de survivre.

Bien que j'aie trouvé l'histoire agréable à lire, je l'ai trouvé beaucoup moins intéressante que celle des trois autres tomes. Celle-ci comptait plusieurs longueurs et je décrochais facilement de ma lecture. Le livre ne m'a tout simplement pas tenu en haleine autant que j'aurais aimé qu'il le fasse.

De plus, je ne me suis pas vraiment attaché aux personnages. J'espérais retrouver les personnages que j'avais appris à aimer dans les autres tomes, mais ils ne sont présents que pendant quelques pages, ce que j'ai trouvé dommage. Les personnages de ce livre sont intéressants et bien développés, mais ils m'ont tout simplement moins plu.

En fait, je ne sais vraiment pas quoi dire sur ce livre si ce n'est qu'il n'était pas à la hauteur de mes attentes. Autant que j'ai adoré la série, autant que j'aurais pu me passer de ce tome, même si j'ai passé un bon moment à le lire.

Personnages préférés : Alec


Lecture commune avec : FreedomBooks

Extrait en page 106.
Couverture différente de l'édition présentée.


Tome 1 : Le Labyrinthe
Tome 2 : La Terre Brûlée
Tome 3 : Le remède mortel

mardi 1 septembre 2015

La Sélection, Tome 4 : L'Héritière

The Heir
Kiera Cass

Éditions HarperTeen
346 Pages


I shook my head slightly, almost convincing myself. "Bring the first one out."
He nodded before making eye contact with a butler down the hall. A boy walked out of one of the libraries,straightening his cuff links as he approached. He was lean and a little on the short side, but he had a pleasant enough face.
He stopped in front of me, bowing. "Fox Wesley, Your Highness."
I tilted my head in greeting. "A pleasure."
He took in a breath. "You are so beautiful."
"So I've been told. You can go now." I swept my arm across my body, pointing to the Men's Parlor.
Fox furrowed his eyebrows before giving me another bow and leaving.

RÉSUMÉ

Il y a vingt ans, America Singer est entrée dans la sélection et a gagné le coeur du prince Maxon. Maintenant le temps est venu pour la princesse Eadlyn de suivre les traces de ses parents ayant sa propre sélection. Eadlyn ne s'attend pas à ce que sa sélection soit aussi belle que celle de ses parents. Mais, alors que la compétition commence, elle découvre que trouver son propre bonheur n'est peut-être pas aussi difficile qu'elle le croyait.

20 years ago, her mother won the crown. Now princess Eadlyn is ready to find true love.
Princess Eadlyn has grown up hearing endless stories about how her mother and father met. Twenty years ago, America Singer entered the Selection and won the heart of Prince Maxon - and they lived happily ever after. Eadlyn has always found their fairy-tale story romantic, but she has no interest in trying to repeat it. If it were up to her, she'd put off marriage for as long as possible.
But a princess's life is never entirely her own, and Eadlyn can't escape her very own Selection - no matter how fervetl she protests.
Eadlyn doesn't expect her story to end in romance. But as the competition begins, one entry may just capture Eadlyn's heart, showing her all the possibilities that lie in front of her - and proving that finding her own happily ever after isn't as impossible as she's always thought.


MON AVIS

J'ai adoré les trois premiers tomes de cette série, c'est donc sans surprise que j'ai décidé de la continuer lorsque j'ai appris que l'auteure ne planifiait pas de la terminer en trilogie, mais bien d'en écrire plus en mettant en scène de nouveaux personnages.

Ce livre se situe vingt ans après le troisième tome, et on change de personnage principal. Nous suivons maintenant l'histoire d'Eadlyn, la fille d'America et de Maxon. Ce n'est pas un personnage que j'ai aimé dès le début, en fait, il s'agit d'un personnage que j'ai bien détesté en commençant ma lecture. Je l'ai trouvé superficielle, têtue et ne pensant qu'à elle-même. En avançant, par contre, je me suis surprise à bien apprécier le personnage. Elle m'est alors apparue comme un personnage féminin fort et indépendant, comme je les aime. Ce personnage vit un très grand développement psychologique au cours de ce livre, et c'est très intéressant de le suivre page par page. Elle devient au final un personnage très agréable sur lequel j'ai bien hâte de lire plus.

Et puis il y a une tonne d'autres nouveaux personnages, entre les frères d'Eadlyn et les candidats, je n'ai pas vraiment eu le temps de m'ennuyer. Par contre, j'ai eu le temps de me mélanger entre les personnages. Comme il y a des dizaines de personnages différents, il est assez difficile de se souvenir de tous les noms des personnages et de leurs actions passées, mais j'ai fini par m'y retrouver.

J'ai aussi aimé retrouver les anciens personnages auxquels je m'étais attaché dans les tomes précédents, principalement les personnages d'America et de Maxon, mais tout autant les autres. J'ai aimé voir ce qu'ils devenaient après autant d'années, ce qu'ils exerçaient comme métier, avec qui ils étaient mariés, s'ils avaient des enfants, etc.

L'histoire n'est pas si différente de celle que nous avons pu lire dans les autres livres de la série. Il s'agit d'une autre Sélection, peu différente de la première, si ce n'est que c'est une fille qui accueille des candidats et donc que les personnages sont différents. J'ai donc autant aimé le concept que lors de ma lecture des tomes précédents.

Je lirai donc assurément les prochaines tomes de la série, et ce, avec plaisir.

Personnages préférés : Henri, Erik, Ahren & Kile


Extrait en page 70-71.


Tome 1 : La Sélection
Tome 2 : L'élite
Tome 3 : L'Élue

mardi 11 août 2015

Vertige


Vertige
Franck Thilliez

Éditions Pocket (Fleuve Noir)
344 Pages


C'est comme un cycle qui reprend. Un cauchemar qui ne trouve aucune porte pour se refermer. 
Noir. Froid. Mal de crâne. Et immobilité. On prend les mêmes et on recommence.
J'ouvre, ferme les yeux. C'est pareil, l'obscurité est absolue. J'essaie de bouger, impossible. On dirait qu'un gigantesque boa constrictor me broie la poitrine. Je peine à respirer, gonfle mes poumons dans une grimace, c'est douloureux. Un cliquetis de chaîne accompagne chaque mouvement de ma cage thoracique. Mes bras sont plaqués le long de mes cuisses, mes jambes serrées l'une contre l'autre. Écrasées plutôt, comprimées pour être plus exact.


RÉSUMÉ

Un homme se réveille au fond d'un gouffre, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d'infortune. Il est enchaîné au poignet, l'un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d'un masque effroyable, qui explosera s'il s'éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là? Pourquoi?


MON AVIS

Je n'avais encore jamais lu de livre de cet auteur, mais j'en avais beaucoup entendu parler. Ce livre étant apparemment l'un de ses meilleurs, j'ai décidé de me laisser tenter par celui-ci.

Le résumé m'a tout de suite accroché. Il s'agit d'un résumé intriguant et qui me semblait très prometteur, et j'ai eu plutôt raison. J'ai été entraîné dès le début de ma lecture. Le livre commence de façon brusque, ce qui fait en sorte que j'ai été obligé, en quelque sorte, de tout de suite entrer dans l'histoire et de me concentrer pour bien comprendre, puisqu'il s'agit d'un thriller. L'histoire est plutôt compliquée, en commençant je ne comprenais absolument rien, et puis petit à petit les choses avançaient, et j'en apprenais plus par fragments. Les choses ne faisaient pas vraiment de sens jusqu'à environ le trois quart du livre, et à ce moment, les choses sont devenues plutôt claires et évidentes. Trop évidentes même. À partir de ce moment je savais carrément comment le livre allait se terminer, ou du moins j'avais compris une partie de la vérité.

Concernant cette vérité, je dois avouer que je ne suis encore pas certaine de l'aimer. Je ne sais pas si je suis en accord avec la fin. D'un côté j'ai plutôt trouvé que les choses faisaient du sens, mais d'un autre je me suis dit qu'elles étaient vraiment exagérées, alors je ne suis pas certaine de quel côté je penche le plus.

Dans ce livre, les personnages jouent un très grand rôle. En fait, ce sont eux qui font l'histoire. Ils sont extrêmement bien développés et mystérieux. En commençant l'histoire, on ne connaît absolument rien de ces personnages, pas même leur nom. Plus l'histoire avance, plus on en apprend sur ceux-ci, sur les relations qui les unis et sur la raison qui les amène dans cet enfer. Je ne me suis pas vraiment attaché aux personnages. En fait, il est assez difficile de s'attacher à ceux-ci, puisque chacun d'entre eux a quelque chose à se reprocher, mais j'ai particulièrement détesté le personnage de Michel.

Au final, mon avis est plutôt mitigé sur ce livre. J'ai bien aimé cette lecture qui m'a entraîné et j'ai rapidement terminé le livre, mais en même temps je ne suis pas en harmonie parfaite avec la fin, et c'est quelque chose qui me dérange. La fin comporte quelques questions qui restent sans réponses, même si on peut plutôt bien s'imaginer comment les choses se sont réellement déroulées. Mais c'est tout de même quelque chose qui me déplaît, alors je ne sais pas trop quel est mon avis exact sur ma lecture.


Extrait en page 230-231.

Uglies, Tome 2 : Pretties




Pretties
Scott Westerfeld

Éditions Pocket Jeunesse
391 Pages




Au cours des semaines suivantes, Tally ne se réveilla jamais tout à fait. Parfois, elle émergeait à moitié du sommeil, réalisant au contact des draps et des oreillers qu'elle se trouvait dans un lit, mais la plupart du temps, son esprit flottait hors de son corps, passant et repassant les fragments d'un même rêve...





RÉSUMÉ

Dans le monde de l'extrême beauté, la perfection ne protège plus.
Tally est enfin devenue une sublime Pretty. Tout le monde l'apprécie et son petit copain est craquant. Mais au coeur de cette vie de fête, de luxe high-tech et de liberté, perce un sentiment de malaise. Un jour, Tally relit un message, écrit de sa propre main lorsqu'elle était Ugly... Les souvenirs reviennent : sous la beauté parfaite et le bonheur absolu des Pretties se cache une effroyable vérité. Désormais pour Tally un choix cruel s'impose : oublier cette vérité ou fuir la cité et sauver sa peau.


MON AVIS

J'ai lu ce tome ainsi que le premier il y a un bon moment déjà, et je n'avais pas vraiment apprécié. Il y a quelques temps j'ai décidé de relire le premier tome, et j'ai adoré, j'ai donc décidé de continuer la série et de la terminer, éventuellement, puisque je n'aime pas laisser des séries non terminées.

J'ai commencé ce livre sans me rappeler quoi que ce soit de ma première lecture, mais malheureusement, cette relecture n'a pas été aussi bien que celle du premier tome, et je n'ai pas vraiment aimé celle-ci. En fait, j'ai trouvé qu'il ne s'agissait que d'un simple copier-coller du premier tome. Les deux commençaient d'une façon, se déroulaient pas mal de la même manière et se terminaient presque exactement de la même façon. Et c'est quelque chose que je n'ai vraiment pas aimé. J'avais l'impression de lire la même chose, pour une deuxième fois, alors que j'aurais aimé une nouvelle histoire, quelque chose d'original. De plus, comme il s'agissait presque du même déroulement, l'histoire était prévisible. Le livre comprenait aussi certaines longueurs, ce qui m'a beaucoup dérangé.

Concernant les personnages, je n'ai pas réussi à m'attacher à eux. Tally en Pretty m'a extrêmement déplu. Il s'agissait d'un personnage idiot et vide de sens. Elle ne servait à rien. En fait, tout au long de l'histoire je l'ai trouvé très idiote. Elle semblait se lancer tête la première dans les ennuis, sans même se poser de questions. Et puis il y a Zane, un autre personnage auquel je ne me suis pas vraiment attaché. En fait, tous les personnages de ce livre sont superficiels et énervants, tout autant qu'ils sont. Et au final, lorsque j'ai retrouvé les personnages que j'avais bien aimés dans le premier tome, la relation conflictuelle qu'entretient Tally avec David et Zane est arrivée, et m'a complètement déplu.

Bref, une chronique plutôt courte pour dire que je n'ai pas aimé ce deuxième tome autant que que j'ai aimé ma relecture du premier. Je compte bien continuer la série par contre puisque l'histoire et le concept m'intéresse beaucoup, et que je crois que les prochaines tomes devraient s'améliorer.


Extrait en page 391.
Couverture différente de l'édition présentée.

Tome 1 : Uglies
Tome 3 : Specials

lundi 10 août 2015

A Work In Progress




A Work In Progress
Connor Franta

Éditions Keywords Press
212 Pages




Life should be more about living in the moment than fearing what's happening outside it. It's about honoring what you want to do at any given time, regardless of what everyone else is doing. There's no use worrying about things that are out of your control.






RÉSUMÉ

"I'm just a small-town kid trying to figure out my place in the big, wide world, I've only been around for twenty-two years. And there's so much left for me to explore and learn."



MON AVIS

Je passe personnellement beaucoup de temps sur YouTube et l'auteur de ce livre est un YouTuber que j'apprécie. Lorsque j'ai vu qu'il écrivait un livre, je savais que je me devais de l'acheter et de le lire, et c'est ce que j'ai fait.

Il ne s'agit pas d'une oeuvre de fiction, mais d'une autobiographie. Étudiant en journalisme et ayant une fascination pour tous les métiers apportant une grande notoriété, ce livre m'a beaucoup intéressé. Il y est question de l'auteur, Connor Franta, de son métier et de sa vie, sous toutes les coutures. J'ai facilement reconnu la personnalité de Connor dans son écriture, et j'ai aimé en apprendre plus sur lui. Il se livre d'une façon intime, sans barrière et sur tous les aspects de sa vie, même les plus difficiles. Il s'agit de quelque chose que j'ai aimé puisque j'ai pu en apprendre plus sur lui. 

Il s'agit d'un livre qui m'a inspiré, qui m'a donné envie de suivre mes rêves et mes envies, et de ne pas laisser le jugement des autres m'atteindre. C'est un livre que j'ai eu du mal à poser une fois que je l'ai eu commencé. 

Bref, il s'agit d'un cours avis, mais qui dit le principal. Comme il ne s'agit pas d'une fiction, je ne peux pas vraiment juger son contenu, ni ses personnages. Je crois qu'il s'agit d'un livre que les gens qui connaisse déjà l'auteur apprécieront, et un livre que ceux qui ne le connaisse pas pourrait apprécier, selon leur style de lecture.

Extrait en page 60.

Revanche



Undone
Cat Clarke

Éditions Robert Laffont
490 Pages



La curiosité a été la plus forte. Du coup, je l'ai déchirée, puis j'ai répandu son contenu sur le matelas. Plusieurs enveloppes blanches plus petites ont atterri sur ma couette. Douze en tout. Chacune portait le nom d'un mois - tracé avec le même gros feutre mauve dont Kai s'était servi pour la grande enveloppe. «À ouvrir en premier, c'est clair?» était écrit sur celle correspondante à novembre.



RÉSUMÉ


La vie est injuste. Jem Halliday est amoureuse de Kai, son meilleur ami, qui est gay. Pas vraiment l'idéal, mais Jem s'est faite à l'idée.
La vie est cruelle. Une vidéo de Kai en compagnie d'un garçon a été postée sur Internet. Il ne l'a pas supporté et s'est suicidé.
Sa vie ne sera que vengeance. Quoi qu'il lui en coûte, Jem a décidé de découvrir qui sont les responsables et de les faire payer, un à un, jusqu'au dernier...


MON AVIS

J'ai beaucoup entendu parler de ce livre, aussi bien par des amis que par des gens sur la blogosphère, il s'agissait donc d'un livre que j'avais très envie de lire, mais au final j'ai été plutôt déçue par ma lecture. 

Le résumé me semblait prometteur, et disons que j'avais quelques attentes envers ce livre, comme j'en avais entendu parler de façon positive. Le début était très bien, mais plus j'avançais dans ma lecture, moins j'accrochais. En fait, dès que l'idée des lettres est apparue dans l'histoire, je n'ai pas pu m'empêcher de la comparer à l'histoire de P.S. I Love You. Les deux idées sont semblables, il s'agit de lettres qui sont en quelque sorte censées aider le personnage principal dans son deuil, et ainsi dans sa recherche d'elle-même sans l'autre personne. Et cela m'a vraiment dérangé. Je sais que P.S. I Love You n'est pas le seul livre qui exploite cette idée, mais cela m'a énormément dérangé dans ma lecture de ce livre. J'avais déjà vu ce concept ailleurs alors j'embarquais moins dans l'idée. De plus, une autre chose que je n'ai pas aimée est le nom d'un personnage qui est arrivé quelque part dans l'histoire. Le personnage ne joue pas un rôle important, mais celle-ci s'appelle Caroline Forbes, et c'est le nom exact d'un personnage de la série Journal d'un Vampire. Mon opinion sur le livre n'a pas été basée sur ce nom et n'a aucunement influencée celle-ci, mais c'est simplement quelque chose qui m'a dérangé.

Puis, une dernière petite chose avant de vraiment entrer dans mon opinion du livre en tant que tel, est que le livre, ou du moins l'édition que j'avais entre les mains, contenait des tonnes d'erreurs de vocabulaire, ce qui crée plusieurs incohérences dans la lecture. Il s'agit peut-être d'une erreur de traduction, mais c'est quelque chose qui m'a énormément dérangé et qui me dérange dans tous les livres que je peux lire et qui contiennent des erreurs. Surtout que ces erreurs-ci étaient vraiment évidentes, et non pas de petites erreurs d'accord du pluriel ou quelque chose dans le genre.

Bon, maintenant parlons de l'histoire. Celle-ci m'a intéressée, mais ne m'a pas captivée. Le concept est intéressant, mais aucunement original. J'ai vu ce concept dans plusieurs livres, ainsi que dans plusieurs films, et ce livre ne se démarquait malheureusement pas des autres. J'ai trouvé les motivations et les envies du personnage principal un peu exagérées, et j'ai trouvé que tout était un peu trop facile pour elle dans sa quête de vengeance. Tout lui tombait directement sous le nez, sans qu'elle n'ait rien à faire ni à dire, tout se faisait sans efforts. De plus, l'histoire complète était plutôt prévisible, et la fin, évidente. Du moins, pour moi. Dès les premières pages je savais qui était l'auteur des «crimes» commis et comment l'histoire se terminait, et cela a un peu gâché ma lecture puisqu'il n'y avait plus vraiment de surprises.

Je n'ai pas vraiment aimé le personnage principal. Je n'ai pas aimé son attitude ni sa façon de penser, et encore moins sa façon d'agir. C'est quelque chose qui a dérangé ma lecture puisque je n'arrivais pas à m'attacher à ce personnage, ni aux autres. Et puis je n'ai pas aimé sa façon de s'exprimer, tout comme je n'ai pas aimé la façon de s'exprimer des autres personnages. 

Au final, j'ai été déçue par cette lettre, dont j'attendais plutôt une bonne impression. Je n'ai pas réussi à totalement accroché à l'histoire, ni à m'attacher aux personnages, ce qui a dérangé ma lecture. Je tenterai sûrement de lire d'autres livres de cette auteure, et cette fois-ci en anglais, pour juger de la vraie écriture de celle-ci, et non pas du travail effectué pendant la traduction.

Extrait en page 37.