samedi 31 décembre 2016

Sous le signe du scorpion

Nous sommes le 1er novembre, quelqu'un va donc mourir aujourd'hui. On fait courir les chevaux entre l'eau noire et les falaises de craie. L'exercice est périlleux, toujours ; mais jamais autant qu'aujourd'hui, quand des vies sont en jeu.

Chaque année au mois de novembre se déroulent les Courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des étalons de mer cannibales. Cette année, Sean Kendrick, dix-neuf ans, tente de nouveau sa chance, bien décidé à arriver premier. Puck Connolly, quand à elle, n'aurait jamais imaginé participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement.

Certains concurrent pour gagner, d'autres pour survivre.





Le hurlement semble s'élever de toutes parts et, renvoyé par chaque goutte de pluie, il se répercute dans les nuages tel un cri vénéneux, une promesse paralysante. Cette tempête a rendu l'île folle.
Corr secoue soudain sa longe et tire sur mon bras. Je vois ses sabots quitter les pavés puis retomber, mais je ne les entends pas, à cause de ce hurlement lancinant et aussi fort que s'il provenait de l'intérieur de mon crâne. Sous l'eau, ce cri se propage sur des kilomètres. 

Extrait en page 298.




Stiefvater est l'auteure de l'une de mes séries préférés, Les Loups de Mercy Falls, une série qui m'a tant plus, autant par son histoire que par son écriture. C'est donc sans même y penser à deux fois que j'ai emprunté ce livre et que je me suis lancé dans sa lecture.

Il s'agit d'une histoire simple, à la base. Chaque année est organisée une course de chevaux de mer, des chevaux intrépides, difficiles à contrôler et des plus dangereux. Le gagnant reçoit une immense somme d'argent, tandis que les perdants, s'ils ont cette chance, restent en vie. Sous le signe du scorpion est l'histoire de deux jeunes se lançant dans cette course. L'un compte déjà quelques victoires à son actif, tandis que l'autre n'a encore jamais monté un cheval de mer. C'est l'histoire de leurs motivations, des plus différentes, de leurs craintes, de leurs rêves ainsi que de leurs responsabilité envers les leurs.

Le livre porte bien son titre. Lorsque l'on prend quelques minutes pour aller lire sur la signification du scorpion, on peut facilement appliquer ces découvertes à l'histoire, mais surtout aux personnages. Le scorpion est le signe le plus passionné, mais aussi le plus autodestructeur. Il décrit parfaitement l'histoire dans laquelle j'ai eu le plaisir d'être plongée, et j'ai beaucoup apprécié l'attention porté au titre. Il s'agit en général de quelque chose qui me plait particulièrement, lorsque le titre fait du sens avec l'histoire et que je peux essayer de comprendre sa signification au fil de ma lecture.

Cette histoire m'a captivée, du début à la fin, bien qu'elle soit un peu longue à réellement démarrée. Elle m'a fait frémir, elle m'a fait espérer, elle m'a fait grincer des dents, elle m'a fait sourire. Elle m'a tenue en haleine, du début, à la toute dernière phrase, au tout dernier point.

Les personnages, tout comme l'histoire, m'ont aussi extrêmement plu. Ceux-ci semblent simples en surface, mais sont en fait extrêmement recherchés et développés. Ce sont des personnages attachants pour lesquels j'espérais vraiment que la fin de l'histoire serait positive.

Pour conclure cette critique, je parlerai justement de la fin. Il s'agissait d'une fin tout simplement parfaite. Triste, si bien que j'ai pleuré, mais aussi extrêmement belle. Je n'aurais pu espérer mieux. C'est donc un livre qui a commencé, puis s'est terminé, en beauté, et que j'ai tout simplement adoré.




4 commentaires:

  1. Ce livre est dans ma PAL depuis un petit bout de temps et je n'avais pas vraiment vu d'avis positifs mais le tien me donne vraiment envie de le sortir cette année, merci beaucoup ^^

    RépondreSupprimer
  2. Mince tu l'avais dans ta PAL ! Il traîne depuis une éternité dans la mienne et je dois t'avouer que je désespère à le lire... Mais là, ton avis m'a vraiment intrigué et donné envie de lui donner une chance :D

    RépondreSupprimer
  3. J'avais adoré ce bouquin! Je ne m'en souviens plus trop, malheureusement. Faudrait bien que je le relise.

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre me tente depuis sa sortie et je sais jamais si je vais l'acheter ou non.. Mais ton avis me donne quand même envie d'aller y jeter un oeil !

    RépondreSupprimer