samedi 11 février 2017

Un Événement Digne d'Intérêt

Avant mon dix-septième anniversaire, je dois absolument :
1 / me trouver un vrai petit ami
2 / vivre un Événement Digne d'Intérêt

J'ai élaboré une théorie très précise au sujet des Événements Digne d'Intérêt : tout le monde en vit tôt ou tard, mais certains davantage que d'autres. Moi, j'attendais toujours mon premier Événement Digne d'Intérêt.

Et c'est précisément ce qui est arrivé, l'air de rien, sans que je ne voie rien venir.




J'avais conscience que je n'aurais pas dû rester éveillée au milieu au milieu de la nuit en pleine année scolaire, qu'il était imprudent de monter sur le toit, et que de se balader à Brighton à 3h00 du matin pouvait même être dangereux. Mais je m'en fichais complètement. Contre toute attente, j'étais devenue l'amie et la confidente d'une fille un peu sauvage, barrée et follement drôle. Alors je profitais de la chance qui m'était offerte sans me poser de questions.

Extrait en page 212-213.
     Un Événement Digne d'Intérêt est l'un de ces livres dont l'avis semble unanime et qui semble ainsi être un coup de coeur chez une majorité de lecteurs. Comme ce livre semblait renfermer tout ce qui me plaît normalement dans mes lectures, c'est-à-dire du drame, du bouleversement, et un personnage principal auquel on peut s'identifier, je me suis tout de suite jeté sur cette lecture, avec un grand enthousiasme.

J'y ai ainsi rencontré Caddy, une jeune adolescente ordinaire au nom peu commun. Ayant des parents toujours ensemble, une meilleure amie depuis l'enfance et une vie des moins mouvementées, celle-ci en vient à créer une liste de trois événements qu'elle aimerait vivre l'année de ses seize ans, mais c'était sans compter l'arrivée de la nouvelle, Suzanne, qui vient chambouler ses plans d'une façon pour le moins inattendue. Suzanne, ce personnage qui m'a majoritairement insupporté. Sa façon d'agir me déplaisait, sa façon d'être aussi. Il s'agissait de l'un de ces personnages qui semblent penser que la rotation de la Terre s'effectue simplement pour eux et que les personnes les entourant devraient répondre à leurs moindres caprices. En bref, le genre de personnage qui me déplaît, peu importe les raisons poussant à ces comportements, et peu importe l'histoire de ce personnage.

En toute honnêteté, le personnage de Caddy n'était pas tellement mieux. Celle-ci est passée d'un personnage plutôt intéressant à un personnage désagréable en pleine crise d'adolescence. J'avais envie de la gifler beaucoup trop souvent. En bref, seul le personnage de Rosie m'a bien plu. Celle-ci avait une personnalité se rapprochant de la mienne, et elle semblait réagir de la même façon que moi aux actions des deux autres, ce qui m'a bien fait rire. Disons donc simplement que les personnages n'ont pas représenté un pont très positif dans ma lecture.

Et malheureusement, l'histoire non plus. Le livre a bien commencé, et j'ai dévoré les pages par dizaines. Il s'agit d'une histoire relativement simple, considérant qu'elle met en place des adolescents avec des problèmes d'adolescentes (bon, on pourrait longtemps débattre sur ce que sont des problèmes normaux d'adolescents, mais disons simplement que de nos jours, malheureusement, les sujets abordés dans ce livre sont des réalités bien établies dans la vie de plusieurs adolescents), et j'ai donc pu m'y retrouver, mais j'ai trouvé que les sujets étaient trop rapidement abordés. Il s'agit de sujets qui nécessiteraient peut-être un peu plus de temps et d'explications, et j'ai trouvé dommage que l'auteure semble simplement effleuré les sujets et donner au personnage les vivants un air de ''je m'en foutisme''.

Cela m'amène ensuite au prochain point, c'est-à-dire le manque de rebondissement. À aucun moment de l'histoire je n'ai été surprise par la tournure des événements, et bien que cela ne m'ait pas énormément dérangé, cela a tout de même retiré une bonne partie de mon envie de continuer ma lecture puisque rien ne me surprenait, et il n'y avait aucun suspens pour m'accrocher à l'histoire. C'était donc une lecture correcte, mais pas des plus entraînantes.

Puis, la fin. Celle-ci m'a globalement plu, tout comme le reste de ma lecture, et je crois qu'il s'agissait de la meilleure fin pour ce genre d'histoire, mais autrefois, tout comme le livre en général, je crois qu'elle aurait gagnée à être un peu plus travaillée, de façon à un peu mieux faire ressortir les émotions subjacentes. En tout et partout, il s'agit d'une lecture correcte qui m'aurait divertie, mais aucunement je ne me souviendrai de cette lecture comme d'une lecture sortant de l'ordinaire et m'ayant particulièrement plu.

6 commentaires:

  1. Je n'avais encore jamais lu d'avis de ce livre et il est dans ma PAL. Malgré tout, j'ai hâte de le découvrir même si maintenant je crains un peu les personnages.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas, mais je ne sais pas si je suis tenté de le lire. Le résumé ne m'accroche pas plus que ça.

    RépondreSupprimer
  3. je ne sais pas si je me pencherai sur ce livre.

    RépondreSupprimer
  4. Il a l'air pas mal mais sans plus, si je peux lire autre chose, je passe mon tour :/

    RépondreSupprimer
  5. Le résumé avait l'air super sympa mais au vue de ta chronique je sais pas trop si je vais le lire

    RépondreSupprimer
  6. Ce n'est pas trop mon type de lecture à la base...

    RépondreSupprimer