jeudi 8 juin 2017

Tant que nous sommes vivants

Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière de jour, lui, forgeron le nuit. Dès le premier regard, ils tombent follement amoureux. Un matin, une catastrophe survient et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus... Mais quand l'ombre a pris la place de la lumière, l'amour suffit-il à nous garder vivants?

- On dirait de la poussière d'or, murmura Vigg.
Il me jeta un regard admiratif.
- Ton père connaît les secrets de la forge?
- En tout cas, il ne connaît pas les secrets du balai et du chiffon! dis-je en riant franchement. Si tu voyais son atelier, tu comprendrais mieux d'où vient cette poussière!
Mais Vigg s'obstina et secoua la tête, sûr de lui.
- Crois-moi, c'est autre chose. Quelque chose de magique.
Il prononça ces mots avec tant de sérieux que je cessai de rire.
- Tu penses que la magie existe, toi? demandai-je, sincèrement étonnée. 
- Tout existe, dit-il. Il suffit de savoir regarder au-delà des apparences.

Extrait en page 232.


J'ai plusieurs fois vu ce livre sur la blogosphère, et pendant une très longue période de temps. Il semble être ce genre de livre qui ne connait pas de popularité particulière, mais qui continue d'être lu malgré le passage des années. À force de le voir resurgir sur les blogs de mes connaissances, j'ai décidé de me lancer dans sa lecture, à mon tour.

Il s'agit d'une oeuvre déroutante, à la plume poétique. Son auteure sait expliquer les choses avec beauté, d'une façon à laquelle plusieurs n'auraient pas pensé. Toutefois, malgré une poésie dans l'écriture qui m'a grandement plu, l'histoire ne m'a pas envoûtée. Celle-ci me semblait décousue, comprenant des moments frôlant le fantastique qui me semblaient tout droit sorti de nulle part.

Il y a aussi les personnages. Ceux-ci ne m'ont pas touché, et je n'ai réussi à m'attacher à aucun d'entre eux. Je lisais donc leur histoire, mais sans me sentir interpellée. J'ai donc lu ce livre sans vraiment être "dedans", si vous voyez ce que je veux dire.

Et puis la fin n'a pas su répondre à mes questions. L'histoire semble s'arrêter, sans réellement se terminer. Malgré tout, et bien que mon avis semble majoritairement négatif, je ne peux pas dire que je n'ai pas apprécié cette lecture. J'ai lu ce livre rapidement, et sans problème. Toutefois, le problème pour moi est justement que j'ai lu ce livre, plutôt que de le ressentir.

1 commentaire:

  1. Malgré ton avis mitigé, je serai très intrigué de lire ce roman :)

    RépondreSupprimer