dimanche 31 décembre 2017

Nous les menteurs

Une famille belle et distinguée. Une île privée. Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé. Un groupe de quatre adolescents - les Menteurs - dont l'amitié sera destructrice. Une révolution. Un accident. Un secret. Mensonges sur mensonges. Le grand amour. La vérité.

Welcome to the beautiful Sinclair family.
No one is a criminal.
No one is an addict.
No one is a failure.
The Sinclairs are athletic, tall, and handsome. We are old-money Democrats. Our smiles are wide, our chins square, and our tennis serves aggressive.
It doesn't matter if divorce shreds the muscles of our hearts so that they will hardly beat without a struggle. It doesn't matter if trust-fund money is running out ; if credit card bills go unpaid on the kitchen counter. It doesn't matter if there's a cluster of pill bottles on the bedside table.


Extrait en page 3.
     Nous les menteurs est un livre qui a fait le tour de la toile il y a quelques mois de cela. Il se trouvait parmi les livres les plus populaires du moment, et c'est ce qui m'a donné envie de le lire, puisque si autant de gens l'adoraient, c'est probablement qu'il était plutôt bon... non? Non.

Dans mon cas, ce livre est malheureusement une belle déception. J'ai lu ce livre en version originale, et dès les premières pages je savais que l'écriture n'allait pas m'emporter. Je ne saurais dire avec exactitude ce que je n'ai pas apprécié de celle-ci, mais elle n'était tout simplement pas assez entraînante pour me donner envie de tourner les pages à un rythme effréné. Je n'ai pas non plus réussi à réellement accrocher à l'histoire. Oui, j'avais envie de connaitre le fin mot de l'histoire et c'est pourquoi je n'ai pas abandonné ma lecture, mais il s'agit d'un livre qui ne m'a fait ni chaud ni froid et que je n'ai pas pris un réel plaisir à lire.

J'ai continué ma lecture en me disant que la fin me donnerait peut-être tort, et que je réaliserais que celle-ci valait bien l'histoire moyenne que je venais de lire... mais une fois encore, non. J'ai vu la fin arriver à des kilomètres, et bien que je mentirais si je disais que je savais ce qui était réellement arrivé, je peux dire sans mentir que j'avais compris la majorité des éléments, et que de cette façon, la fin ne m'a pas du tout étonnée. Je l'ai plutôt trouvée décevante. Étrangement, je m'attendais à vraiment plus de celle-ci.

Il y a aussi les personnages... Je les ai trouvé exécrables. Il n'y en a pas un seul auquel je me suis attaché, pas même le personnage principal, que j'ai trouvé extrêmement banal et désagréable.

Au final, je n'arrive pas à trouver de points positifs à ce livre, si ce n'est le fait qu'il était court et qu'il se lisait facilement et rapidement. J'ai malheureusement été extrêmement déçue par cette lecture que plusieurs ont trouvée très bonne. J'en attendais tellement plus, et peut-être que j'en attendais justement trop.

2 commentaires:

  1. Quel dommage pour ton avis... J'ai toujours été intrigué par cet ouvrage depuis sa sortie !

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi j'avais été déçue par ce bouquin. La fin ne m'avait pas surprise non plus.

    RépondreSupprimer