jeudi 31 décembre 2015

Une braise sous la cendre, Tome 1






An Ember in the Ashes, book 1
Sabaa Tahir

Éditions Razorbill (Penguin Random House)
446 pages


Fear can be good, Laia. It can keep you alive. But don't let it control you. Don't let it sow doubts within you. When the fear takes over, use the only thing more powerful, more indestructible, to fight it: your spirit. Your heart.






RÉSUMÉ

Autrefois l'Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l'empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d'écrire s'expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d'élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté... et sauver ceux qu'ils aiment.


Laia is a slave. Elias is a soldier. Neither is free.

Under the martial empire, defiance is met with death. Those who do not vow their blood and bodies to the Emperor risk the execution of their loved ones and the destruction of all they hold dear.

It is in this brutal world, inspired by ancient Rome, that Laia lives with her grandparents and older brother. The family ekes out an existence in the Empire's impoverished backstreets. They do not challenge the Empire. They've seen what happens to those who do.

But when Laia's brother is arrested for treason, Laia is forced to make a decision. In exchange for help from rebels who promise to rescue her brother, she will risk her life to spy for them from within the Empire's greatest military academy.

There, Laia meets Elias, the school's finest soldier - and secretly, its most unwilling. Elias wants only to be free of the tyranny he's being trained to enforce. He and Laia will soon realize that their destinies are intertwined - and that their choices will change the fate of the Empire itself.

AVIS

J'ai vu ce livre sur plusieurs plateformes, mais principalement sur certaines chaînes YouTube de blogueurs livresques. Les critiques étaient extrêmement positives, alors je me suis lancé dans sa lecture dès que je l'ai trouvé à ma médiathèque. 

C'est avec appréhension que j'ai lu les premières dizaines de pages de ce livre. J'ai décidé de lire ce livre en anglais, mais j'ai rapidement réalisé que le niveau d'anglais était un peu supérieur à ce que j'ai l'habitude de lire. De plus, comme il s'agit d'un livre se déroulant dans un univers différent du nôtre, certaines notions ne m'étaient pas familières, et j'ai dû chercher quelques termes dans le dictionnaire, ce que je fais rarement. Au final, je me suis habitué, et cela n'a pas été aussi pire que je l'appréhendais.

Malgré ce petit souci au début, je me suis rapidement laissé entraîner par la plume de l'auteure. Son écriture était fluide et donnait un bon rythme à ma lecture, tellement que je n'arrivais presque plus à mettre mon livre de côté. Il s'agit d'un livre qui m'a fait lire des heures durant sans m'arrêter et sans me rendre compte des heures passées. Il s'agit de quelque chose qui ne m'était pas arrivé depuis un petit moment, et j'ai adoré revivre l'expérience de perdre des heures de sommeil puisque j'étais trop absorbée dans ma lecture.

L'histoire était absolument captivante. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il s'agit d'une histoire totalement sortie de l'ordinaire et dont je n'avais jamais vu aucun élément ailleurs, mais la façon dont elle se déroule est effectivement nouvelle. Les péripéties sont pour la plupart inattendues, et celles auxquelles on pouvait s'attendre sont amenées de façons intéressantes. Il y a eu certains retournements de situation qui m'ont extrêmement surprise, et c'est principalement pour cette raison que le livre m'a autant tenu en haleine, puisque je n'arrivais pas vraiment à prévoir ce qui allait arriver.

Les personnages ont aussi représentés un très gros point positif de ce livre. Le personnage principal, Laia, m'a beaucoup plu, ce qui est plutôt peu commun. Les personnages principaux féminins ne sont pas ceux auxquels j'accroche en premier, normalement, et c'est donc seulement lorsque ces personnages me font très bonne impression qu'ils se classent parmi les personnages que j'apprécie particulièrement. Les autres personnages m'ont aussi beaucoup plu. Enfin, ceux qui méritaient d'être appréciés, je dirais. Dans le cas des autres personnages, je les ai détesté avec joie. Le personnage d'Elias m'a aussi particulièrement plu. Il entre dans le stéréotype du bad boy, mais sans réellement y entrer. Bref, disons simplement que les personnages sont extrêmement bien développés dans ce premier tome, et que j'ai bien hâte de les retrouver dans le deuxième.

En conclusion, il s'agit d'un livre que j'ai vraiment adoré, il se classe maintenant dans mes coup de coeur de l'année.


Life is made of so many moments that mean nothing. Then one day, a single moment comes along to define every second that comes after.

I look up at the stars hanging low in a sky that makes me think I'm seeing the infinite. But beneath their cold gaze, I feel small. All the beauty of the stars means nothing when life here on earth is so ugly.


Personnages préférés: Laia, Elias
La Voleuse de livres

Premier extrait en page 422. Deuxième et troisième extrait en page 20 & 221.

8 commentaires:

  1. Pareil, je vois ce livre souvent et à chaque fois c'est le coup de coeur ou presque. Et avec ton avis, il me convainc que je dois le lire même si certains concepts me rappellent d'autres sagas.

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donne envie de le lire! Et puis le résumé m'intrigue beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  3. Le résumé me tente pas mal et tu m'as vraiment donné envie de le lire !

    RépondreSupprimer
  4. Alors ce livre ne fait pas parti de mes goûts mais vu qu'il est sorti en français pourquoi n'as tu pas mis le résumé et l'extrait en français ? ( désolée, c'est juste que je ne comprends pas trop l'anglais ^^)

    RépondreSupprimer
  5. Malgré son succès, il ne me tente pas plus que ça ^^ ! A voir du coup !

    RépondreSupprimer
  6. Idem, j'ai adoré ce livre. C'était presque un coup de coeur : il me manquait un petit quelque chose, mais on est clairement sur une note de 5/5 et une envie de découvrir le T2 en fin d'année. *w*

    RépondreSupprimer